Saucière sur son dormant

Off

0

Antiquité : modèle ancien début 20 ème siècle.
Blanc et bleu ciel, bon état (usures d'usages)
Modèle FRUITS
Jusqu'au début du 18 ème siècle , pour manger,les gens de petite fortune utilisaient des plats en bois ou en terre cuite. Les nobles et les bourgeois utilisaient des plats en or ou en argent. Louis XIV, par ses nombreuses guerres, ruine la France, et pour renflouer les caisses de l'état, il signe "L'EDIT DU CONTROLE DU LUXE" en 1674 qui créé un impôt sur la ""Vaisselle du peuple'', et oblige toutes les argenteries à déposer leur vaisselle d'or et d'argent à l'hôtel de la Monnaie à PARIS.
C'est ainsi que se développe la fabrication de la faience et de la porcelaine. à compter de 1693
Saint-Amand-les-Eaux se situe dans le Nord de la France à 13 kilomètres de Valenciennes; fleuves et routes permettent de transporter le matériel et les produits et les forêts fournissant le bois pour les fours.
La 1ère usine date de 1705. Mais elle déménage à Valenciennes en 1775.
La 2ème date de 1718 mais la révolution française met terme à la production.
Une 3 ème usine née en 1810 dirigée par DORCHIES & HERBE, puis par un céramiste de TOURNAI . Le succès permet de construit une nouvelle usine plus grande dans le hameau Du Moulin des Loups (à Saint Amand toujours).
En 1896 une nouvelle usine est ouverte à WANDIGNIES-HAMAGE et la marque "ST AMAND ET HAMAGE NORD" est déposée. Au sommet de la production l'usine emploie environ 700 personnes.
En 1900 la "Sté AMANDINOISE de FAIENCERIEe" est établie près de la gare.
En 1908, l'usine CERANORD s'établit et dépose les marques "Lustroceram" et "Orceram"; elle profite à partir de 1910 d'une coopération avec une usine de de tuiles à Saint Amand.
Ces entreprises sont les seules qui continuent leurs activités pendant la première guerre mondiale.
Après la réparation des dégâts de la guerre, l'entreprise commence à extraire l'argile à PROVINS, pour sa production, et elle loue une petite usine à ORCHIES. L'entreprise s'agrandit et en 1923 elle fusionne avec la maison mère.
D'abord l'entreprise change son nom à "Faïence et Porcelaines de ST AMAND-ORCHIES-HAMAGE" et en 1923 en "Manufacture du MOULIN DES LOUPS-HAMAGE".
Ainsi l'entreprise se compose de 5 usines: deux à Saint Amand, une à Wandignies-Hamage, une à Orchies et une à Provins. En 1952 l'usine de Wandignies-Hamage ("Saint Amand et Hamage Nord") est fermée. En 1954 la majorité des autres usines est fermée aussi et seulement une petite entreprise (Ceranord) reste sous le nom "Les Grands Etablissements Céramique", qui ferme sa porte en 1962.
L'estampillage au dos de la production ORCHIES, MOULIN DES LOUPS-HAMAGES, etc... permet de dater la faïence.

Marque : St AMAND, A. LEBACQZ & M. BOUCHART
Etat : Bon état

Modes de livraison proposés :

NEW ! Estimer ma « Livraison by LUCKY »

Vous devez être connecté pour profiter de cette fonctionnalité

15,00 €

Modalités de paiement :