Le tout dernier été

Off

0

Parce qu’elle aime furieusement la vie et qu’elle est condamnée, Anne Bert a décidé de choisir et de ne pas subir jusqu’au bout les tortures que lui inflige la maladie de Charcot. C’est ce cheminement qu’elle nous raconte ici. Celui de devoir mourir hors-la-loi, et hors-les-murs, puisque la loi française ne l’autorise pas à abréger ses souffrances. Celui aussi de son dernier été.

Etat : Neuf

Modes de livraison proposés :
- Remise en main propre (84500 BOLLENE) : Gratuit
- Lettre suivie (La Poste) : 4,80 €

9,00 €
15,00 €

Modalités de paiement :